• Simon et Jude

    Simon

    et aussi

     

    Tadeg

    Simone,

     Simonetta,

     Simonette

    Simoun

    Thaddée

    Dimitri

    Faron

     

    Saint Jude
    "Thaddée", apôtre (Ier siècle.)

    saint Jude

    saint Jude est aussi appelé Thaddée pour le distinguer de Judas.
    Avec Simon, il appartenait sans doute à ces zélotes qui refusaient l'occupation romaine, mais le message du Christ fut pour lui la découverte de l'universalité de l'amour de Dieu. Saint Jean nous rapporte la question de saint Jude lors de la dernière Cène: «Pourquoi te découvres-tu à nous et non pas au monde?» (Jean 14.22). Jésus y répondra indirectement: «Si quelqu'un m'aime, il gardera mon commandement».
    Dans la liste des apôtres, ils sont côte à côte et la tradition les fait mourir ensemble en Perse.
    A lire:
    - Saints Simon et Jude, une catéchèse de Benoît XVI prononcée le 11 octobre 2006, sur ces deux apôtres souvent mal connus - site 'Jeunes cathos'
    - Épître de saint Jude
    28 octobre: fête des saints Simon et Jude, Apôtres. Le premier était surnommé le Zélote; le second, fils de Jacques, appelé aussi Thaddée, interrogea le Seigneur à la dernière Cène sur sa manifestation et Jésus lui répondit: "Si quelqu'un m'aime, il restera fidèle à ma parole; mon Père l'aimera, nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui".

    Apprenons de ce saint apôtre Jude à demeurer en repos, non sur l'évidence d'une réponse précise, mais sur l'impénétrable hauteur d'une vérité cachée.

     

    Saint Simon le Cananéen
    "Simon le Zélote", apôtre (Ier siècle.)

    Simon le Zélote, Maître portugais anonyme, fin du XVIIe ou début du XVIIIe siècle - Musée d'Aveiro, Portugal

    Simon est aussi appelé Simon le Zélote pour le distinguer de Simon-Pierre.
    Simon le Zélote, Maître portugais anonyme, fin du XVIIe ou début du XVIIIe siècle - Musée d'Aveiro, Portugal
    Avec Jude, il appartenait sans doute à ces zélotes qui refusaient l'occupation romaine, mais le message du Christ fut pour lui la découverte de l'universalité de l'amour de Dieu.
    Saint Jean nous rapporte la question de saint Jude lors de la dernière Cène:
    «Pourquoi te découvres-tu à nous et non pas au monde?»
    Jésus y répondra indirectement: «Si quelqu'un m'aime, il gardera mon commandement».
    Dans la liste des apôtres, ils sont côte à côte et la tradition les fait mourir ensemble en Perse.
    A lire aussi:
    - Saints Simon et Jude, une catéchèse de Benoît XVI prononcée le 11 octobre 2006, sur ces deux apôtres souvent mal connus -
    28 octobre: fête des saints Simon et Jude, Apôtres. Le premier était surnommé le Zélote; le second, fils de Jacques, appelé aussi Thaddée, interrogea le Seigneur à la dernière Cène sur sa manifestation et Jésus lui répondit:
    "Si quelqu'un m'aime, il restera fidèle à ma parole; mon Père l'aimera, nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui".

    « EmelineSouvenir »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :