• Tête de turc

    une tête de turc

     

    Pourquoi dit-on « une tête de turc » ?

     

    Une « tête de turc » est une personne cible de sarcasmes, moqueries et mauvais traitements de façon répétée.

    Il est le souffre-douleur d’un ou de plusieurs individus.

    Le peuple turc fut pendant des siècles associé à la barbarie et la cruauté.

    D’où l’expression « fort comme un turc ».

    « Tête de turc » date du 19ème siècle.

    A cette époque on trouvait dans les fêtes foraines, un jeu constitué d’une sorte de dynamomètre présentant ce qui se voulait être une tête de turc qu’il fallait frapper.

    Le but était en effet de la cogner le plus fort possible afin que sa force soit mesurée sur une échelle graduée.

    L’idée d’acharnement porté par l’expression vient du vif succès rencontré par cette attraction.

    Elle donnait à voir une foule maltraitant une tête enturbannée, s’adonner à une maltraitance collective à l’égard de la représentation d’un seul individu.

    « Avoir du pain sur la plancheAu diable vauvert »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


.module_menu_type_lastvisitors{ position: absolute; top: 50px; left: 50px; }