• Bertille et Léonard

    Bonne Fête !

    Léonard
    Lenny, Leny, Leonarda,
    Liénard, Linard, Narde, Nardon
    Efflam
    Efflamine, Flammig
    Etienne
    Estéban, Estèphe, Estevan,
    Estève, Estin, Etiennette, Stéfane,
    Stefania, Stefano, Steffi,
    Stéphan, Stéphane,
    Stéphanie, Stephen,
    Stévan, Stève, Steve, Steven
    Ildut
    Melaine
    Melan, Melen, Méliant
    Théobald
    Winnoc
    Gwinog, Vinoc, Winnie, Winoc

     

    Saint Léonard de Noblat

    Ermite en Limousin (VIe siècle)

    Ermite au diocèse de Limoges, son culte se répandit en particulier dans les pays anglo-saxons et en Ile-de-France car son sanctuaire était sur le chemin des pèlerinages de saint Jacques de Compostelle.

    Les échoppes se multiplièrent comme les auberges.

    Il en naquit une petite ville: Saint Léonard de Noblat - 87400.

    Le Moyen Age éprouva le besoin de lui donner quelques détails pour lui 'faire une vie': il aurait été filleul de Clovis et saint Remi en fit un clerc de l'Église.

    Il aurait aidé par sa prière la reine d'Aquitaine lors de la naissance difficile de son petit prince et ce serait la raison de la création de ce monastère.
    Saint Léonard de NoblatSaint Léonard, issu d'une famille noble franque, quitte la cour et vient s'établir finalement en Limousin dans une forêt qui domine la rive droite de la Vienne.

    Il y fait construire une chapelle, s'entoure de prisonniers qui défrichent la forêt, commencent à cultiver. Un village naît et de nombreux pèlerins viennent s'installer.

     

     

     

     

     

    Sainte Bertille
    Moniale à Jouarre puis abbesse de Chelles (✝ v. 705)

     

    Toute jeune, elle fut moniale à Jouarre puis première abbesse de Chelles dans la Brie champenoise, choisie par la sainte reine Bathilde.

    Sa sainteté n'a d'autre source que la réalisation, en quarante-cinq ans, de la vie monastique dans la fidélité à tout instant et au quotidien à ses engagements religieux.

    Elle assuma les charges d´infirmière, de directrice d´école et de prieure.


    Sa communauté devint très nombreuse, surtout grâce à l´affluence de filles anglo-saxones.

     

    Bertille et Léonard

    « Bon mercrediAllez un peu de musique..... »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Novembre à 10:08

    Je connais ce village, j'y suis passée pendant des vacances dans la région. 

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :