• Faire du gringue

     

    Pourquoi dit-on « faire du gringue » 

    faire du gringue

     

    « Faire du gringue » consiste à draguer quelqu’un, chercher à le séduire.

     Si la drague était un filet de pêche, le terme « gringue » a lui désigné au 19ème siècle du pain.

     

    Sa signification liée à la séduction viendrait, bien qu’il s’agisse d’une hypothèse, d’une transposition d’une autre expression, « faire des petits pains » dont le sens est « chercher à séduire », « faire la cour ».

     

    Le langage français emprunte en effet très souvent au vocabulaire gastronomique pour exprimer l’idée de séduction ou de rapports amoureux, comme dans l’expression « dévorer du regard ».

     Ainsi on trouve « faire du gringue » dès 1905 dans L’argot au XXème siècle: Dictionnaire français-argot d’Artistide Bruant et Léon de Bercy.

    Ne confondons pas celui qui « fait du gringue » de tel autre qui « fait la bringue ».

     Même s’il faut en convenir, les deux activités sont loin d’être incompatibles!

    « N’y voir que du feuLes quatre jours de Dunkerque »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


.module_menu_type_lastvisitors{ position: absolute; top: 50px; left: 50px; }