• Tag pouvaient

    Résultats pour la recherche du tag pouvaient :
  • ...Cette expression date du 16ème siècle et trouve son origine en Italie. A cette époque les seigneurs pouvaient fait appel à des « bravi », que l’on peut assimiler à des tueurs à gages, dans le but d’éliminer des opposants. En raison du caractère dangereux de leurs actions ils ne...

    Lire la suite...

  • ...se fondait sur la croyance ancienne et répandue que les poils des animaux qui venaient de mordre une personne pouvaient être appliqués sur la plaie à des fins de guérison. Ils pouvaient être utilisés tels quels, prélévés directement sur la bête ou bien réduits à l’état de cendre. Il...

    Lire la suite...

  • ...Cette expression date du 16ème siècle et trouve son origine en Italie. A cette époque les seigneurs pouvaient fait appel à des « bravi », que l’on peut assimiler à des tueurs à gages, dans le but d’éliminer des opposants. En raison du caractère dangereux de leurs actions ils ne...

    Lire la suite...

  • ...Cette expression date du 16ème siècle et trouve son origine en Italie. A cette époque les seigneurs pouvaient fait appel à des « bravi », que l’on peut assimiler à des tueurs à gages, dans le but d’éliminer des opposants. En raison du caractère dangereux de leurs actions ils ne...

    Lire la suite...

  • ...expression daterait des guerres napoléoniennes. A cette période ceux qui présentaient ce signe physique pouvaient être réformés. Ils échappaient donc à la guerre. Le motif était le suivant : l’espace qui séparait leurs dents les empêchait d’utiliser leur dentition pour couper...

    Lire la suite...

  • ...Cette expression date du 16ème siècle et trouve son origine en Italie. A cette époque les seigneurs pouvaient fait appel à des « bravi », que l’on peut assimiler à des tueurs à gages, dans le but d’éliminer des opposants. En raison du caractère dangereux de leurs actions ils ne...

    Lire la suite...

  • ...se fondait sur la croyance ancienne et répandue que les poils des animaux qui venaient de mordre une personne pouvaient être appliqués sur la plaie à des fins de guérison.  Ils pouvaient être utilisés tels quels, prélévés directement sur la bête ou bien réduits à l’état de cendre....

    Lire la suite...

#menu a{border-radius:20px 20px 20px 20px;}