• Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  •  

     

     

    Le Samedi saint (en latin : Sabbatum Sanctum) est, dans le christianisme, le samedi de la semaine sainte, donc la veille du dimanche de Pâques. 

    Il fait partie du Triduum pascal. 

    C'est pour les chrétiens un jour de silence, d'attente et de recueillement.

     Ils méditent sur les souffrances de Jésus Christ, sa mort et son ensevelissement, "la descente du Christ aux enfers", un article du Symbole des apôtres, et sa future résurrection.

     

    En occident il est souvent appelé "samedi de Pâques", mais pour les chrétiens orientaux le samedi de Pâques est le samedi de la semaine radieuse, celle qui suit le dimanche de Pâques.

     

     

    Dans le rite romain

    On ne célèbre dans le rite catholique romain ni messe ni baptême, ni mariage ce jour-là, et la sainte communion n'est délivrée que dans le cadre du sacrement des malades. 

    La célébration de la Résurrection commence le samedi soir à la veillée pascale, alors qu'avant la réforme de la Semaine sainte entreprise par Pie XII, elle avait lieu le samedi matin.

     

    Dans le rite byzantin

    Le Samedi saint marque, dans le rite byzantin (commun aux Églises orthodoxes, et à certaines Églises catholiques orientales), la fin du Grand Carême.

     

    Ce jour, on célèbre les vêpres et la liturgie de saint Basile, ponctués de lectures des Psaumes et d’hymnes de la Résurrection qui parlent de la descente du Christ aux Enfers, célébrés comme la « Première Résurrection » d’Adam et la victoire sur la mort. 

    Ce service provient de l’ancienne tradition liturgique de l’Église de Constantinople. 

    L’hymne « Relève-Toi, Seigneur », tiré des Psaumes (Exsurge, Domine) était, à l’origine, le premier hymne pascal avant que « Le Christ est ressuscité… » (Hristos anesti…) ne le remplace.

     

    Résultat de recherche d'images pour "samedi de Paques"

    Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  •  

    Qu’est-ce que le Vendredi Saint ?

     

    Résultat de recherche d'images pour "vendredi saint"

     

    Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté.

     Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. 

    Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix

     – supplice alors réservé aux criminels.

     

    Qu’est-ce que le Vendredi Saint ?

     

    Résultat de recherche d'images pour "vendredi saint"

     

    Chargé de la croix, le Christ gravit la colline du Golgotha (littéralement « Mont du crâne », autrement appelé « Calvaire ») et tombe plusieurs fois d’épuisement. 

    Crucifié, Il expire au bout de quelques heures.

     Descendu de la croix par ses proches, Il est enveloppé dans un linge blanc (le « linceul ») et mis au tombeau.

     

    Les chrétiens sont appelés au jeûne (qui consiste à se priver de nourriture suivant l’âge et les forces du fidèle), démarche de pénitence et de conversion, expression de l’attente du Christ. L’office du Vendredi saint, appelé « célébration de la Passion du Seigneur », est centré sur la proclamation du récit de la Passion. 

    Il est proposé aux fidèles un Chemin de croix qui suit les étapes de la Passion du Christ.

    Résultat de recherche d'images pour "vendredi saint"

    VENDREDI SAINT  

     

    Dernier jour du Carême, la tradition catholique veut que l'on ne mange pas de viande ce jour-là. 

    Quelle est la signification du Vendredi Saint et que fait-on pour le célébrer ? 

     

     

    En ce Vendredi Saint, les Chrétiens de France sont invités à une journée de jeûne et de prière pour célébrer la mort du Christ, qui s'est sacrifié pour l'humanité toute entière sur la croix. 

    En ce jour, il est traditionnellement d'usage de ne pas consommer de viande.

     C'est en mémoire de ce sacrifice et dans un esprit de pénitence que l'Eglise demande aux fidèles de "faire maigre". 

    La viande étant historiquement considérée comme un plat "riche", les légumes et les poissons se sont progressivement imposés chez les pratiquants.

     Aujourd'hui, alors que le poisson est devenu quasiment aussi "riche" que la viande, l'Eglise n'est plus aussi stricte dans l'interdit alimentaire. 

    Elle recommande en revanche de remplacer ce sacrifice par un autre (cigarette, alcool, sucreries ou autres). 

    Il faut noter que le Vendredi saint s'inscrit par ailleurs durant la période de Carême, période de jeûne de 40 jours chez les catholiques, qui se termine avec Pâques. 

    Le jeûne est censé rappeler les 40 jours passés dans le désert par Jésus, plusieurs fois tenté par le diable.

     Synonyme de purification chez les chrétiens, le jeûne est moins suivi chez les protestants et les orthodoxes.

     

    Si le jeûne se poursuit à priori (nous sommes toujours dans la période du Carême, qui ne prendra fin que le lendemain), il peut être accompagné ou remplacé par des pratiques diverses telles que des bonnes actions. 

    Au menu de nombreuses cantines d'écoles catholiques, il est d'usage de ne manger qu'un simple bol de riz en échange de fonds donnés à une association caritative. 

    Temps clé de la Semaine Sainte, le Vendredi saint fait surtout figure de date importante chez les chrétiens.

     

    Quelle est sa place dans le calendrier de Pâques ? 

    Et sa signification ? Que mange-t-on exactement un Vendredi saint ? Vendredi Saint en Alsace, Repas du Vendredi saint... Plus de détails dans ce dossier.

     

    Prière du Vendredi saint

    La prière du Vendredi saint fait figure de prière universelle. 

    Elle est prononcée en pleine semaine de Pâques, le jour du Vendredi saint. 

    Ce jour-là, les fidèles prient à la fois pour l'Église, pour le pape, pour le clergé et le peuple fidèle, pour les catéchumènes, pour l'unité des chrétiens, pour le peuple juif, pour les autres croyants, pour ceux qui ne connaissent pas Dieu, pour les pouvoirs publics et "pour nos frères dans l'épreuve" en général. 

    Différentes versions de prières du Vendredi saint existent par ailleurs, dont celle "pour la délivrance des âmes du purgatoire".

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "jeudi saint"

     

    Jeudi saint, lavement des pieds et Cène.

     

    Résultat de recherche d'images pour "jeudi saint"

    Résultat de recherche d'images pour "jeudi saint"

     

    Le Jeudi saint a lieu, dans l'Église catholique .

    La bénédiction des saintes huiles et la confection du saint chrême dans la cathédrale par l'évêque ; c'est la messe chrismale.

     Le lavement des pieds est célébré dans l'après-midi ou avec la messe du soir. 

     

    Résultat de recherche d'images pour "jeudi saint"

     

    Le soir a lieu une seconde messe, la messe de la Cène. 

    C'est la dernière messe avant celle de la nuit de Pâques.

     

    Dans l'Église orthodoxe, trois événements sont rappelés le Jeudi saint : le lavement des pieds, la cène mystique et la trahison de Judas. 

    Les vêpres sont suivies de la liturgie de saint Basile le Grand.

     

    Image associée

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • Un nouvel album photos...

    Le palais du pain d'épices

    Partager via Gmail

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique