• Garde-chiourme

    garde-chiourme

     

    Quelle est l’origine de « garde-chiourme » ?

     

    Un « garde-chiourme » désigne toute personne sévère en charge de la surveillance d’un lieu et dont le caractère est jugé brutal et autoritaire.

    A l’origine, durant l’Antiquité, le terme « chiourme » était utilisé pour les chants qui donnaient la cadence aux rameurs sur les galères navigants en Mer Méditerranée.

    Accompagnés le plus souvent de tambours, ces chants donnaient aux forçats le rythme de l’effort qu’ils étaient contraints de produire pour faire avancer leur embarcation plus rapidement qu’à la seule force du vent dans les voiles.

    Ainsi par extension le mot « la chiourme » s’est mis à désigner les galériens eux-mêmes, tantôt rameurs volontaires, tantôt esclaves ou repris de justice.

    Pour s’assurer que ces hommes ne faiblissaient pas, un gardien muni d’un fouet les surveillait.

    Ce « garde-chiourme » prenant place dans la cale aux côtés des galériens faisait souvent preuve de la plus grande brutalité.

    « Au grand damTenir le haut du pavé »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :