• Emeline

    Fête du 27 Octobre

    Emeline

    Aujourd'hui, nous fêtons également 

    Aloir,

    Armand,

    Capitoline, 

    Christète,

    Élesbaan, 

    Frumence, 

    Hilier.

     Fleurs

     

    Résultat de recherche d'images pour "sainte emeline"

     Fleurs

     

    Bienheureuse Emeline

    Religieuse (12ème s.)

    Ermite à Longeville-sur-la-Laines (Haute-Marne) au monastère de Boulancourt.
    Illustration: couverture du livre 'Vie de la bienheureuse Emeline d'Yèvres' (diocèse de Troyes) par M. l'abbé Ch. Lalore, 1869.
    Des internautes nous signalent:
    - "d'après le Routier cistercien elle est décédée en 1178 dans ce monastère cistercien de moniales fondé en 1152"
    - "d'après le dictionnaire des Saints (livre de poche A28A29), elle serait morte en 1079!"
    - c'est le routier cistercien qui a raison: la Bienheureuse Emeline est décédée en 1178 sur le territoire de l'abbaye de Boulancourt. Elle n'a pas pu mourir en 1079 car elle était contemporaine de ste Asceline et du bienheureux Gossuin qui relevaient de ce même monastère cistercien. Ce monastère est passé à l'ordre de Citeaux en 1147 à la demande de l'évêque de Troyes, Henry de Carinthie et quand les cisterciens sont arrivés, Emeline était déjà en activité comme sœur converse dans la grange de Perthes Sèches, près d'Yèvres-le-petit. Elle était aussi contemporaine de sire Symon de Beaufort à qui elle avait prédit une blessure à l’œil lors d'une bataille, ce qui arriva (le baron fit des dons à l'abbaye pour honorer cette sainte suite à cette prédiction). Emeline ne fut jamais sœur cistercienne mais seulement converse vivant selon la règle cistercienne et bien plus: d'une très grande pénitence, elle ne mangeait que 3 fois par semaine, allait pieds nus été comme hiver, portait le cilice, chantait des psaumes et priait toute la journée; elle avait des dons de prophétie qui faisaient courir toute la région pour la consulter. Morte en 1178, elle fut inhumée sous l'autel du couvent des Dames, rattaché à l'abbaye de Boulancourt, et une flamme brillant constamment avait été disposée. Puis, quand la chapelle fut détruite, ses restes furent translatés, avec ceux de ste Asceline et de St Gossuin, dans l'église de Boulancourt. Il ne reste plus rien aujourd'hui de ces vestiges. 
    Emeline était un prénom très courant en Champagne, on disait même qu'Emeline (laquelle?) était la mère de ste Asceline, de 15 à 20 ans plus jeune que notre bienheureuse. En fait la mère d'Asceline était Agnès. 
    Il n'existe aucune représentation, ni picturale, ni statuaire, de la bienheureuse Emeline d'Yèvres qui reste, décidément, une sainte bien discrète!

     Fleurs

     

    Résultat de recherche d'images pour "sainte emeline"

     

     Fleurs

     

     

     

     

    Résultat de recherche d'images pour "sainte emeline"

     Fleurs

     

     

     

     

    « VendrediRêve de Plumes »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Octobre 2017 à 10:35

    Entre nous il fallait vraiment être un peu fada pour se fouetter et porter le silice , j'espère que personne ne fait plus ça à notre époque , je n'appelle pas ça de la sainteté mais de la folie douce et du masochisme ha ha ha .

    Hum hum , bref vive cette sainte puisqu'elle y est . Je n'en connais hélas pas du tout .

    Bon vendredi jour du poisson .

    Gros bisous marseillais sous le soleil .

    Renée (mamiekéké).

    2
    Vendredi 27 Octobre 2017 à 14:52

    Coucou Roselyne,

    Joli prénom et je rejoins ce que dit Renée.

    Par contre ça me rappelle une chanson des années 80 je crois 

    qui disait : Emeline, je suis tombé amoureux fou oui fou de vous, quelque part en Irlande ou ailleurs...

    (Ah voilà je l'ai retrouvée : c'est chanté par Gérard Layani :

    https://www.youtube.com/watch?v=ibFXYETOSIQ

    J'aimais bien cette chanson, je ne sais pas pourquoi.

    Bonne fin de journée et très bon week-end.

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :