• Appeler un chat, un chat!

    appeler un chat, un chat

     

    D’où vient l’expression « appeler un chat, un chat » ?

     

    « Appeler un chat, un chat » signifie ne pas avoir peur de dire les choses telles qu’elles sont, en toute honnêteté. 

    Cette expression a une origine argotique grivoise.

    Dès le 17ème siècle un « chat » désigne le sexe féminin.

    Au milieu du siècle on peut lire sous la plume du poète Nicolas Boileau dans les Satires : « J’appelle un chat, un chat et Rollet un fripon. »

    L’auteur critique ainsi un magistrat du nom de Rollet, car celui-ci est suspecté de tremper dans de sombres affaires.

    L’auteur exprime ainsi l’idée qu’il dit la vérité, sans détours, face à l’hypocrisie de la société. 

    On explique aussi parfois l’origine de cette expression en la faisant découler d’une autre formule, « il entend chat sans qu’on dise minet », signifiant comprendre sans grandes explications.

    Elle était employée pour inciter les gens à dire la vérité sans la maquiller. 

    « JéromeConfiture de tomates et de piment »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Octobre 2017 à 11:05

    Bonjour. Voila tout est dit. Il pleut est mon jardin rigole ce matin. Bonne journée a toi. bisous.

      • Dimanche 1er Octobre 2017 à 11:08

        Ce matin, petite brume matinale, j'espère que le soleil va revenir..

        Bon dimanche, bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :