• Anicet

    Rendered Image

    Anicet

    Anicet est, selon la tradition catholique, le 11e évêque de Rome qui siégea1, de 155 à 166 environ.

    Image illustrative de l'article Anicet (pape)

    Il est d’origine syrienne.

     Le paradoxe en ce qui concerne ce pape, c’est qu’il nous est complètement inconnu,

     si ce n’est par une décision anecdotique à savoir l’interdiction faite aux membres de son clergé de porter les cheveux longs.

     Nous ne savons rien de ses prises de position face à Marcion toujours aussi remuant ou face à Valentin d'Égypte.

     Pas plus que face à la secte des carpocrates qui affirment que le monde a été créé par des anges et que Jésus est réellement le fils de Joseph mais que Dieu lui a donné le pouvoir de faire des miracles.

    Sans doute qu’à l’image de son prédécesseur Pie Ier il laisse de véritables penseurs chrétiens, tels Justin de Naplouse ou Hégésippe de Jérusalem, 

    lutter contre les hérésies gnostiques qui traversent les chrétiens de Rome.

     D’après le témoignage d’Irénée de Lyon, présent à Rome sous le pontificat d’Anicet, 

    rapporté par Eusèbe de Césarée le pape aurait reçu l’évêque de Smyrne, Polycarpe pour régler avec lui le différend qui opposait l’Église de Rome et celles d’Asie sans résultats probants2.

    Selon la tradition, il subit le martyre en 166 et fut inhumé sur la colline du Vatican.

     Son corps repose au cimetière de Calixte sur la via Appia. Il est fêté le 17 avril3.

    Anicet

    Aujourd'hui, nous fêtons également

    Kateri

     

    Sainte Kateri Tekakwitha

    Indienne (✝ 1680)

    La bienheureuse Kateri Tekakwitha, le lys des iroquois

    Kateri est la première sainte indienne du continent nord-américain. 

    Elle est née d'une mère algonquine chrétienne et d'un père agnier (Les Algonquins, les Agniers - ou Iroquois - et les Hurons étaient des tribus des Indiens d'Amérique du Nord) en 1656 à Ossernenon (Auriesville, New York), où les saints Isaac Jogues, René Goupil et Jean de la Lande avaient versé leur sang pour la foi. 

    Fille de chef, elle refusa d'être mariée et convertit celui qu'elle devait épouser. La bienheureuse Kateri Tekakwitha, le lys des iroquois

    Après bien des péripéties, elle trouve refuge à la mission jésuite Saint-François-Xavier sur le Saint-Laurent.

     Là elle mènera une vie de prière et de travail exemplaire. 

    Elle y mourra en 1680.

     

    Anicet

     Étienne,

    Isidore

    Néophyte

    Panthagate

    Rodolphe

     Siméon.

    Anicet

    Marianne

    Manon

    Marie-Anne

    Maïana, Marianna, Marianne, Mariannick, Maryanick, Maryanna, Myriane

    Anicet

    « PaquesA la saint Anicet »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :