• L’image contient peut-être : texte

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires

    Les 9 types de douleurs causées par la détresse émotionnelle.

    Le corps et l'esprit sont étroitement liés, de sorte que les émotions peuvent produire des hormones et des produits chimiques qui influencent le fonctionnement du corps. A chaque fois que vous avez affaire à un problème émotionnel, il se manifeste sous la forme d'une douleur physique. Ces types d'inconfort sont généralement causés par des types spécifiques de bouleversements émotionnels.

    Douleur au coude

    La douleur au coude se présente souvent comme une sensation de raideur lorsque vous essayez de plier ou de redresser vos coudes. Ce genre de difficulté est souvent lié à une perception mentale plutôt rigide. Vous devriez peut-être accepter que vous ne pouvez pas toujours contrôler la vie et de cesser d'être bouleversé par les compromis.

    Maux de tête

    La douleur au niveau crânien peut être déclenchée par le stress général. Cela ressemble souvent à une bande de douleur serrée autour du front, et cela peut se produire n'importe quand entre une minute et plusieurs heures suivant le début du stress.

    Mains douloureux

    Est-ce que vos mains sont douloureuses ou tremblantes de douleur à des moments aléatoires ? Cela peut être lié à la douleur émotionnelle de ne pas pouvoir se rapprocher des autres. Pour éviter l'isolement, essayez de prendre le temps de discuter avec vos collègues ou de faire des rencontres pour un passe-temps qui vous intéresse.

    Douleur au cou

    La douleur au cou est souvent provoquée par la tension constante au niveau du cou en raison de la frustration et de l'anxiété. Les personnes souffrant de ce type de douleur peuvent avoir de la difficulté à se pardonner ou à se faire confiance. Pour réduire ces sentiments gênants, essayez de vous rappeler que les autres ne se concentrent pas autant que vous sur vos erreurs.

    Douleurs aux genoux

    Si vos genoux vous font mal à chaque fois que vous les pliez, cela pourrait être un signe que votre confiance en vous est en fait bien trop élevée. Avoir un grand ego peut être aussi douloureux que d'être trop humble. Essayez d'introduire un peu d'humilité dans votre vie en faisant du bénévolat et en étant moins obsédé par le prestige.

    Douleur à l'épaule

    La douleur à l'épaule est typiquement un signe que le sujet est confronté à une sorte de fardeau émotionnel. Le fait d'être constamment alourdi par des préoccupations au sujet d'un problème peut causer des douleurs à l'épaule parce que les personnes souffrant de ce problème émotionnel ont tendance à resserrer les muscles de leurs épaules.

    Douleur au bas du dos

    Lorsque vous vous inquiétez des problèmes financiers, vous constaterez peut-être que le bas du dos commence à vous faire mal. Ceci est particulièrement remarquable si vous passez beaucoup de temps en restant debout ou en marchant, et que vous avez l'impression que le bas du dos est rempli de nœuds.

    Douleur au niveau de la hanche

    Les hanches commencent à être douloureuses et raides lorsque vous passez trop de temps à rester assis au lieu de vous mouvoir. Essayez de faire preuve de prudence et commencez à prendre des décisions en fonction de vos désirs plutôt que de vos peurs.

    Douleur dorsale au niveau supérieur

    Sans un soutien émotionnel suffisant, les gens peuvent commencer à ressentir des tensions et des douleurs au niveau du haut du dos. Quand vous ressentez cela, c'est un signe que vous pourriez avoir besoin d'appeler vos amis ou de vous concentrer un peu plus sur votre vie amoureuse.

    Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que ces types de douleur peuvent être causés par autre chose que la maladie physique. Si vous ou un être cher souffrez de l'un de ces types de douleur, assurez-vous d'examiner attentivement si les émotions ont des répercussions. Assurez-vous que le plus grand nombre de personnes possible en entendent parler !

    Notre contenu est créé au meilleur de nos connaissances, bien qu'il soit de nature générale et ne peut en aucun cas se substituer à une consultation individuelle avec votre médecin. Votre santé est notre priorité!

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Partager via Gmail Pin It

    2 commentaires
  • Les problèmes des boulangers sont croissants...
    Alors que les bouchers veulent défendre leur beefsteak,
    les éleveurs de volailles se font plumer,
    les éleveurs de chiens sont aux abois,
    les pêcheurs haussent le ton !
    Et bien sûr, les éleveurs de porcs sont dans la merde,
    tandis que les céréaliers sont sur la paille.
    Par ailleurs, alors que les brasseurs sont sous pression
    les viticulteurs trinquent.
    Heureusement, les électriciens résistent.
    Mais pour les couvreurs, c'est la tuile
    et certains plombiers prennent carrément la fuite.
    Dans l'industrie automobile, les salariés débrayent,
    dans l'espoir que la direction fasse marche arrière.
    Chez EDF, les syndicats sont sous tension,
    mais la direction ne semble pas au courant.
    Les cheminots voudraient garder leur train de vie,
    mais la crise est arrivée sans crier gare,
    alors... les veilleurs de nuit, eux, vivent au jour le jour.
    Pendant que les pédicures travaillent d'arrache-pied,
    les croupiers jouent le tout pour le tout,
    les dessinateurs font grise mine,
    les militaires partent en retraite,
    les imprimeurs dépriment
    et les météorologistes sont en dépression.
    Les prostituées se retrouvent à la rue.
    Amis, c'est vraiment une mauvaise passe.
    Mais les banquiers perdent rarement au change...

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Ce qu’il s’est passé un 29 septembre :

    489 : Le patrice d'Italie Odoacre subit une nouvelle défaite face au roi des Ostrogoths Théodoric à Vérone.

    1066 : Guillaume le Conquérant envahit l'Angleterre, dont il revendique le trône.

    1364 : Jean de Montfort bat les Franco-Bretons à Auray et remporte la Guerre de succession de Bretagne.

    1399 : Le roi d'Angleterre Richard II abdique en faveur de son rival Henri Bolingbroke.

    1567 : "Michelade": pendant deux jours, des protestants massacrent une centaine de catholiques à Nîmes.

    1650 : En France, le Parlement impose la Paix de Bordeaux, qui met fin à la deuxième Fronde.

    1833 : Soulèvement carliste en Espagne.

    1875 : Un soulèvement à Cuba conduit à une détérioration des relations hispano-américaines.

    1911 : L'Italie déclare la guerre à la Turquie et sa flotte bombarde la côte tripolitaine.

    1918 : Première Guerre mondiale: les Alliés effectuent une percée décisive de la ligne Hindenburg. Les Bulgares demandent l'armistice.

    1923 : Le mandat britannique sur la Palestine entre en vigueur.

    1957 : Explosion chimique de déchets radioactifs dans le complexe de Maïak en URSS, le plus grand accident nucléaire jusqu'à Tchernobyl, qui sera tenu secret pendant près de vingt ans.

    1965 : Moscou reconnaît la livraison d'armes au Nord-Vietnam.

    1971 : Lancement de la sonde soviétique Luna 19 en direction de la lune.

    1976 : L'armée syrienne chasse les fedayine palestiniens de la plupart de leurs positions dans les montagnes à l'est de Beyrouth.

    1982 : Les Marines américains prennent position à Beyrouth, après le retrait des forces israéliennes.

    1992 : Suite à un vote des députés, le président brésilien Fernando Collor de Mello, convaincu de corruption, doit abandonner le pouvoir.

    2008 : Crise des subprimes: la Chambre des représentants américaine rejette le plan Paulson.

    2011 : Les députés allemands approuvent massivement le renforcement des pouvoirs du Fonds européen de stabilité financière (FESF) chargé de financer les plans de sauvetage des pays de la zone euro en difficulté, comme la Grèce.

    2011 : Alexandre Guérini est à nouveau mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de commettre le délit de trafic d'influence" dans le dossier des marchés publics présumés frauduleux dans les Bouches-du-Rhône.

    Partager via Gmail

    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires