• L’image contient peut-être : nourriture

    Partager via Gmail Pin It

    6 commentaires
  • Bonne fête ma cousine

     

    Bonne Fête !
    Martine
    Armentaire
    Bathilde
    Bertille
    Bertile, Bertilie
    Hyacinthe
    Hyacinthia, Hyana, Hyane, Hyanie,

    Jacek, Xant, Xantha, Xanthe, Xanthie, Xanthin
    Jacinthe
    Cynthia, Cynthie, Jacinthie
    Sébastien
    Bastian, Bastiane, Bastien, Bastienne,

    Sébastia, Sébastian, Sébastiane, Sébastienne

    vitraux Sainte Martine

    Sainte Martine
    Vierge, martyre à Rome (✝ 226)
    vitraux Sainte Martine
    Dieu seul sait ce qu'elle a vécu.
    Elle fut en grande vénération à Rome pour y avoir subi le martyre.
    Elle est la sainte patronne de l'église du XIIe siècle sainte Martine à Pont du Château (63430)

    Résultat de recherche d'images pour "martine fete"

    Résultat de recherche d'images pour "à la ste martine"

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bonne fete gildas"

    Bonne Fête !

    Gildas
    Gweltaz,
     Weltaz
    Sulpice

    Sulpice

    Villana

    Saint Gildas
    Abbé en Bretagne (✝ 570)
    Ce noble breton voit le jour en Écosse vers la fin du Ve siècle, l'année où les Bretons romanisés battent les Saxons envahisseurs.
    D'après nombre d'hagiographes, il aurait étudié dans un monastère du pays de Galles, sous la direction d'un disciple de saint Germain l'Auxerrois.
    Ordonné prêtre en 518, cet apôtre, surnommé "le sage", convertit d'abord ses compatriotes par une éloquence sacrée aussi simple qu'efficace.
    Avec le même succès, il passe en Irlande (saint Colomban d'ailleurs lui rendra hommage) pour aboutir en Armorique, la petite Bretagne continentale.
    D'abord installé dans l'île d'Houat, il va vivre en ermite dans la presqu'île de Rhuys qui ferme, au sud, le golfe du Morbihan.
    Il y fondera une abbaye qui porte aujourd'hui son nom et où on l'honore toujours.
    Abélard, le savant théologien du Moyen Age, en sera l'abbé au XIIe siècle.
    Troublé par l'effondrement de la civilisation romaine sous les coups successifs des envahisseurs saxons, il écrit: "De la ruine de la Bretagne" ouvrage qui connaîtra un grand succès durant tout le haut Moyen Age.

     

    Résultat de recherche d'images pour "gildas humour"
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "bonne fete thomas"4

    Bonne Fête !

    Ephrem (pour les églises d'Orient)
    Thomas
    TaoThomaïsThomasineThomassiaThoméThominThomineTomTomasTommasoTommy
    Charlemagne
    Gentile
    Joseph
    GiuseppeJoJobJosJoséJoséeJosefJosemariaJoséphaJosèpheJoséphineJosetteJosianJosianeOsipTtotteYoussef

    Saint Thomas d'Aquin

    Frère prêcheur, docteur de l'Eglise (✝ 1274)

    Né dans une noble famille napolitaine, élevé à l'abbaye bénédictine du Mont-Cassin, Thomas choisit cependant, à 19 ans, d'entrer chez les Frères Prêcheurs. Ce n'est guère du goût de sa famille, qui le fait enlever et enfermer. L'ordre dominicain est un ordre mendiant, fondé quelques années plus tôt, et il n'avait pas bonne presse dans l'aristocratie. Au bout d'un an, Thomas peut enfin suivre sa vocation. On l'envoie à Paris pour y suivre les cours de la bouillonnante Université. Il a comme professeur saint Albert le Grand. Pour ce dernier, il faut faire confiance à la raison et à l'intelligence de l'homme pour chercher Dieu. Le philosophe le plus approprié à cette recherche est Aristote. Saint Thomas retient la leçon.Saint Thomas d'Aquin, v.1400 Devenu professeur, il s'attelle à un gigantesque travail pour la mettre en œuvre. Connaissant très bien Aristote et ses commentateurs, mais aussi la Bible et la tradition patristique chrétienne, il élabore une pensée originale, qu'il expose dans de multiples ouvrages, dont le plus connu est la "Somme Théologique". Comme professeur, il doit aussi soutenir de véhémentes controverses avec des intellectuels chevronnés. Il voyage aussi à la demande des Papes. Mais c'est l'étude qui a toute sa faveur : à la possession de "Paris la grande ville", il dit préférer "le texte correct des homélies de saint Jean Chrysostome sur l'évangile de saint Matthieu". Il meurt sur la route, en chemin vers Lyon où il devait participer au grand concile de 1274. 

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • Mener à la baguette

     

    Pourquoi dit-on « mener à la baguette » ?

    Cette expression signifie commander avec dureté ou autorité. On peut se demander de quelle baguette s’agit-il ? Est-ce une référence à la baguette du boulanger ? A celle du batteur ? Du chef d’orchestre ? Ou encore à celles qui peuvent remplacer les fourchettes ? Aucune de celles-ci.

    Selon les auteurs, deux types de baguettes candidates peuvent être retenues. Même si au fond il s’agit du même objet.

    Le mot même de « baguette » viendrait du latin baculum qui veut dire « bâton ».

    D’abord l’expression puiserait ses origines dans le monde des armées dans lequel les plus hauts gradés dirigeaient leurs troupes avec une épée. Celle-ci ressemblait à une règle en bois, assimilable à une baguette.

    Mais si la baguette reste bien le même objet en bois, celle de l’expression serait pour certains autres auteurs une référence directe aux baguettes utilisées par les instituteurs pour faire obéir leurs élèves.

    Partager via Gmail Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires