• Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • lotion pour eczema

    Comment apaiser l’eczéma ?
    Bébés, enfants, adultes, il n’y a pas d’âge pour avoir de l’eczéma. Assez des rougeurs et des démangeaisons ! Découvrez la lotion au son d’avoine de nos grands-mères pour apaiser l’eczéma.

    L’avoine possède d’incroyables vertus pour la peau, notamment dans le soin de l’eczéma. Elle peut être appliquée sur les zones affectées de plusieurs manières : en optant pour un bain ou un soin aux flocons d’avoine, ou encore en lotion au son d’avoine.

    Remède de Grand-mère
    Portez l’eau à ébullition.
    Jetez-y le son d’avoine.
    Laissez bouillir pendant 5 à 10 minutes.
    Retirez du feu.
    Une fois la préparation refroidie, filtrez le mélange.
    Appliquez à l’aide de coton sur les zones touchées. Inutile de rincer.
    Utilisez cette lotion 2 fois par jour aussi longtemps que nécessaire.
    Ingrédients
    50 g de son d’avoine
    ½ litre d’eau minérale
    Équipement
    Un tamis
    Une casserole
    Du coton
    Les conseils de nos grands-mères
    Cette lotion se conserve pendant 7 jours au maximum, au réfrigérateur dans une bouteille fermée.

     

    Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires
  • Comment agir face à un étouffement ?

    Un étouffement peut parfois conduire aux urgences, et même s’avérer mortel. C’est pourquoi, il est important de savoir comment agir lorsque l’on assiste à l’étouffement d’une personne. La vidéo ci-après reprend les méthodes à suivre, et décrit les gestes qui peuvent sauver une vie.

    Savoir déceler les signes annonciateurs d’un étouffement

    La personne ne peux plus respirer, mais reste consciente. Ainsi, elle aura le réflexe de porter ses mains autour du cou, de garder la bouche ouverte, et ses yeux appelleront à l’aide. Elle ne pourra toutefois pas s’exprimer ni émettre aucun son, car l’air ne passe plus dans sa trachée. Un objet ou un aliment vient en effet de se coincer dans celle-ci, au lieu de passer directement dans l’œsophage. Ce phénomène empêche ainsi l’air d’entrer ou de sortir, et la personne ne peut ni tousser, ni parler, ni émettre aucun son de sa bouche ou de sa gorge.

    Attention, si la personne parvient à tousser ou parler, cela signifie qu’elle n’est pas en train de s’étouffer. Dans ce cas, il faut simplement l’encourager à tousser, sans lui taper dans le dos.

    Les gestes qui sauvent

    La première chose à faire lorsque l’on assiste à un étouffement est de pencher la personne vers l’avant, placer une main sur son torse, et une main dans son dos. Il va alors falloir taper entre ses deux omoplates, jusqu’à cinq fois, dans le but de provoquer la toux de la personne. En effet, la faire tousser va permettre de créer une vibration au niveau de la trachée qui va ainsi générer l’expulsion du corps étranger.

    Si cette technique ne fonctionne pas, il faut alors essayer la méthode de Heimlich. Il s’agit d’une compression abdominale. Il est dans ce cas nécessaire de se placer derrière la personne, de lui soulever les bras pour vous permettre d’accéder à son ventre depuis son dos, et d’appuyer avec le poing entre le sternum et le nombril, avec l’autre main qui appuie sur ce poing. Il est important d’appuyer en montant le poing du bas vers le haut, jusqu’au sternum. Le but sera ici d’agir sur le diaphragme pour expulser l’objet par la force de l’air, en sollicitant les poumons.

    Si la personne n’est toujours pas réceptive, il faut alors alterner les deux méthodes, sans jamais excéder plus de 5 tentatives consécutives à chaque fois. Si jamais la personne venait à perdre connaissance, il sera nécessaire de procéder à un massage cardiaque.

    Dans tous les cas, il est important d’appeler les urgences, que la personne reprenne finalement connaissance ou non.

    Partager via Gmail

    votre commentaire