•  

    D’où vient l’expression

    « parler à la cantonade » 

    parler à la cantonade

    « Parler à la cantonade » n’a rien à voir avec le célèbre ancien joueur de football au tempérament sanguin.

     

    Cette expression signifie parler sans s’adresser à une personne en particulier, sans attendre de réponse en retour.

     

    Elle remonte au 17ème siècle et trouve son origine dans le monde du théâtre.

     Le mot « cantonade » y désigne alors les côtés de la scène puis les coulisses,

     c’est-à-dire un endroit où aucun spectateur ne se trouve.

     

    Dès lors, lorsqu’un personnage, par un jeu scénique, s’adresse à un personnage invisible on dit qu’il s’exprime à la cantonade.

     

    Le mot « cantonade » lui-même aurait pour origine « cantonada » qui en occitan était utilisé pour parler des angles d’une maison.

     C’est pourquoi on dit que les premiers à utiliser cette expression furent les troupes de cirque qui travaillaient dans le sud du pays.

     

    Aujourd’hui l’expression n’est plus circonscrite aux représentations artistiques ni à la scène.

    Parler à la cantonade

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Pourquoi dit-on un

    « cordon bleu » 

    cordon bleu

    De nos jours être un « cordon bleu » signifie être un bon cuisinier. 

    Mais cela n’a pas toujours été le cas.

     

    Au 16ème siècle, pendant les guerres de religion, Henri III fonda l’ordre du Saint-Esprit.

     Premier ordre de la monarchie française son objectif était la défense de la foi catholique et de la personne royale.

     

    Or ses membres, les chevaliers, portaient la croix de Malte accrochée à un ruban bleu. 

    Abolie par la Révolution française elle fit place à la Légion d’honneur, instaurée en 1802 par Napoléon Bonaparte.

     Mais le symbole du cordon bleu resta. 

    Il continua à représenter une distinction suprême et prestigieuse.

     

    Le qualificatif « cordon bleu » signifie alors « le plus remarquable » sans qu’il ne fasse plus référence à un ordre particulier ou une distinction officielle.

     Dès 1832 il est utilisé pour désigner les cuisiniers de grand talent.

     Venant achever de consacrer l’expression dans le domaine culinaire Marthe Distel publia en 1895 l’ouvrage à succès

    « La Cuisinière cordon bleu »,

    suivie de l’ouverture d’écoles du même nom.

    Cordon bleu

    Pin It

    2 commentaires
  • Rendered Image

    Pin It

    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "prénom robert"

    Bob, Bobby, Ober, Obéron, Robby, Roberta, Roberte, Roberto, Robin, Robine, Roparz

     

    Robert

    Saint Robert

    abbé en Grande Bretagne (✝ 1159)

    Résultat de recherche d'images pour "saint robert"

    Issu d'une humble famille du comté d'York, il put faire de bonnes études et les poursuivit à Paris. 

    Après quelques années d'apostolat,

     il prit l'habit à l'abbaye de Fountains d'où il fonda plus tard Newminster, aux frontières de l'Ecosse.

    À Newminster en Northumbrie, l’an 1159, saint Robert, abbé.

     À la recherche d’une vie de pauvreté et de prière, il fonda, à la tête de douze moines,

     ce monastère cistercien, qui, en peu de temps, essaima en trois filiales.

    Aujourd'hui, nous fêtons également les

     Ajoutre,

    Archambaud,

     Lupin,

     Mathilde,

    Maxence,

    Mercurial,

     Micomer.

    Aphrodise

    Eutrope

    Eutropie

    Joseph-Benoît

    Pin It

    votre commentaire
  • Rendered Image

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires